Qu'est-ce qu'un bilan carbone ?

C'est une méthode de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre à partir de données facilement disponibles pour parvenir à une bonne évaluation des émissions directes ou induites par votre activité ou votre territoire.
Elle s’applique à toute activité : entreprises industrielles ou tertiaires, administrations, collectivités et même au territoire géré par les collectivités.

 Cette évaluation est la première étape indispensable pour réaliser un diagnostic « effet de serre » de son activité ou de son territoire. En hiérarchisant les postes d’émissions en fonction de leur importance, il vous sera plus facile de prioriser les actions de réduction des émissions les plus efficaces.

 Cette méthode développée par l'ADEME est compatible avec la norme ISO 14064, l'initiative GHG Protocol et les termes de la Directive "permis" n° 2003/87/CE relative au système d'échanges de quotas de CO2.

Vidéo de l'ADEME

Un exemple de bilan carbone : 

Préambule : L’environnement et les problématiques de changement climatique conditionnent de plus en plus les décisions des investisseurs dans leur choix d’implantation. Dans le secteur tertiaire, les choix de la localisation d’un siège ou de l’implantation de bureaux sont largement influencés par la consommation énergétique du bâtiment et les conséquences des déplacements des personnes.

Une étude commandée à Ernst & Young par l’Agence pour la Promotion Internationale de Lille Métropole analyse l’implantation d’un centre tertiaire Europe entre 6 grandes métropoles de l’Europe du Nord (Amsterdam, Bruxelles, Cologne, Lille, Londres, Paris). Elle se base sur les principales sources d’émission de CO2 pour comparer les différentes options : les combustibles, l’électricité et les transports, les services (gardiennage, frais postaux, prestations de services).

Les résultats démontrent que le choix d’une implantation à Lille Métropole permet de réduire l’empreinte carbone de 15 à 40% par rapport aux autres métropoles analysées.

Voir la vidéo

Résultats du Bilan Carbone de la Métropole lilloise

La métropole lilloise comporte plus d'un million d'habitants et 85 communes. C’est un territoire à la fois rural et urbain, fait de grandes villes et de villages.

En 2007, les activités du territoire ont engendré 10 millions de tonnes de gaz à effet de serre ou 10 millions de tonnes équivalents CO².
Chaque habitant de la métropole a émis en moyenne 9 teqCO² en un an.



Le Bilan carbone® a identifié 2 secteurs d’émissions principaux :


Au sein de ces différents secteurs, 2 postes d’émissions prédominent :

  • les déplacements de personnes = 27% des émissions du territoire,
  • la consommation d’énergie dans l’habitat = 19% des émissions du territoire.


Par ailleurs, les biens consommés dans la métropole sont pour la plupart produits en dehors du territoire. Ils sont à eux seuls responsables de plus d’émissions que tous nos déplacements et bâtiments.


Conclusion

Le Bilan carbone permet de dégager 3 champs d’action prioritaires :
       > les déplacements,
       > les bâtiments,
       > la consommation de biens.

Toutes les collectivités, entreprises et organisations diverses, mais aussi chacun de nous individuellement pouvons, par nos actions et comportements, agir directement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans ces domaines.